L'hologramme : définition et explication sur l'hologramme

Une entité démoniaque

Un hologramme peut être représenté par une entité énergétique holographique. Cette entité ressemble parfois à un « démon », à une force négative et destructrice qui nous attaque personnellement. Il peut arriver que certaines personnes se sentent envoûtées voire même possédées par ce type d’énergie. 

C’est une fausse réalité, ou une sorte de réalité virtuelle, qui ressemble à s’y méprendre à une réalité tridimensionnelle concrète. Puisque les mondes parallèles peuvent coexister, il se peut que des distorsions influent sur la nature de nos expériences. Ainsi, un hologramme sous-entend qu’il y a une réalité qui s’est superposée à la nôtre en la reflétant. Les hologrammes sont des évènements créés, fabriqués et insérés vibratoirement dans notre vie, pour donner l’illusion qu’ils constituent notre réalité ou qu’ils en font partie.C’est une sorte de situation créée de toute pièce et comme insérée dans notre réalité par la voie de portails. Un portail est une ouverture temporelle. Les insertions holographiques ont un champ d’énergie et ce champ d’énergie est différent de celui de la réalité. Les hologrammes vibrent à une vitesse incroyable et c’est grâce à leur vitesse que l’on peut les détecter ; soit par la kinésiologie, soit par un moyen intuitif.

Autocritique et vibrations négatives

D’où vient cette entité de vibrations négatives ? Elle vient de nous ; nous l’avons crée nous même à force de ressentiments et de honte envers nous.

En effet, si vous êtes toujours dans l’autocritique et dans l’auto-jugement, vous créez inconsciemment un « critique poids lourd » à l’intérieur de vous. Ce critique  peut tuer petit à petit la personne qui l’alimente, car c’est une force négative d’une puissance inouïe. Petit à petit, cette partie de vous est incontrôlable ; elle devient autonome jusqu’à posséder ses propres émotions et sa propre personnalité. Elle vous vampirise. Elle se transforme en une super star qui vous juge constamment et vous répète à longueur de journée : « c’est moi qui détient la Vérité. Tout ce que tu fais est nul ! » « tu ne vaux rien !»... Autant dire que c’est notre « psychopathe » intérieur qui représente à la fois le perfectionniste, le contrôleur et l’actif. 

Un hologramme puissant affecte la lymphe et ne donne plus accès à l’amour de soi :

  • Par une auto-critique excessive. L’autocritique est très acide pour l’organisme et crée un stress. 
  • Lorsque l’on ne s’aime pas.
  •  On est en confusion face à des choix importants de vie.
  •  Hypersensibilité, hyperactivité. 
  • Après un choc ou après une épreuve ultime  
  • En niant la réalité du problème et en restant dans le malaise.
  • Si une personne remet en question ce que je suis ou ce que je fais, je ressens une sorte de malaise physique (une grande insécurité vibratoire). Pour me protéger je me mets en hibernation. 
  • En présence de mémoires telles que : dévalorisations excessives, mémoires de tristesses, émotions diverses et durables.

Les risques d’un hologramme dans la vie quotidienne 

 trop d’émotions suite à des blocages.

 incapacité à  trouver un conjoint ou un travail confortable.

 incapacité à gagner de l’argent.

Que faire face à un hologramme ?

Si vous avez identifié un hologramme chez vous, si vous ressentez cette autocritique permanente, si vous vous sentez désespéré(e),  je vous engage à consulter la fiche psychologique "je ne me sens jamais à la hauteur... Que faire ?

Pour approfondir : "le critique intérieur" de Hal et Sidra Stone Warina Editions Voice Dialogue 2009 -  cWarina Editionsritique, autocritique, dénigrement, possession, dépression, perfectionniste, vibrations négatives, émotions négatives, 

Recommandez cette page sur :

Fiches pratiques PSY pour aller mieux !                  

Des livres pour élargir votre conscience

La résilience : interview & témoignage

Suivez moi sur Facebook et Twitter

Céline Morard | Créez votre badge