Qu'est ce que le "point zéro" ?

Le point zéro, une notion universelle

Il existe un espace, un « lieu », un point d’équilibre  où tous les opposés coexistent sans se mélanger ni s’affronter ; un lieu de médiation où nous pouvons garder deux choses différentes en présence l’une de l’autre ; on peut le nommer « la voie du non-jugement », « l’espace non duel », « le cœur de la pleine conscience » et encore le « paradis terrestre » par les chrétiens, ou « Yin et yang » du symbole tai chi des asiatiques... En référence aux écrits de Gregg Braden*, j’appelle ce lieu « Point Zéro ». 

Polarité positive et polarité négative

Lorsque nous choisissons l'espace du point Zéro (instant présent, point d’équilibre), nous nous donnons la possibilité de faire coexister deux polarités opposées en mouvement qui communiquent entre elles et s’équilibrent  sans qu’aucune des deux ne prédomine. Le point zéro  peut être  visualisé  comme un point fictif au milieu  d’une ligne droite  comportant une polarité négative à une extrémité et une polarité positive à l’autre. La force positive s’avère optimale en raison de son potentiel mis en action par la présence de la force négative correspondante. Les deux polarités se maintiennent en équilibre  parfait, sans s’unifier comme les deux pôles d’un aimant. Nous pouvons le considérer comme le centre de notre divinité, centre qui permet à toutes choses de coexister sans que l’une annule l’autre (l’ombre et la lumière, la grandeur et la petitesse, la chaleur et la fraîcheur...). Cet espace permet  d’élargir  notre vision  restrictive afin de pouvoir regarder tous les aspects de nous-mêmes sans jugement, « Sans juge intérieur qui nous ment ».

Espace de médiation 

Nous accueillons tout ce que nous sommes dans cet espace de médiation. C’est à partir de cet espace  de  pleine conscience que  nous  apprivoisons notre propre blessure, comme si notre corps de souffrance nous demandait une attention particulière. Lorsque nous plaçons nos oppositions au « Point Zéro », nous donnons un autre sens, un nouvel espace d’expression à nos problèmes. Lorsque l’individu accède au centre de lui-même, il est dans l’unité. C’est la métaphore du typhon : tout autour c’est le déluge ; dans l’œil du typhon, c’est le calme total. Quand l’individu accède au Point Zéro, il sait. Grâce au cœur de la pleine conscience  il appréhende le monde différemment. Il a une approche plus zen et n’est plus prisonnier de ses vieux schémas, de ses représentations mentales.

En définitive, lorsque vous choisissez de réaliser une prière d’intention au point « zéro » pour programmer la polarité négative en coexistence avec la polarité positive dans votre corps/esprit, vous choisissez de vous détacher du « mental » et par là même : 

-  du jugement (« juge –ment »)
- de l’inspection du mental
- de l’analyse du mental
- de la justification du mental
- de la critique envers tout émise par le mental
  • « Entre le bien et le mal, il existe un pays ; c’est là que je te retrouverai. » Proverbe Soufi
  • Le paradis chrétien où règne la compassion
  • Un lieu de médiation
  • La vibration de l’amour sans condition
  • La voie du milieu où règne la non-dualité.
Pour finir, voici le témoignage d'une personne qui a fait une NDE et qui décrit le "Point Zéro"
Voyage à travers la Lumière et Retour »,
Histoire d’une NDE (Near Death Experience),
par Mellen Thomas Benedict.

"Il m’a fallu des années pour assimiler cette expérience du Vide. Je peux vous le dire maintenant : le Vide est moins que le Rien, et cependant plus que le Tout. Le Vide est le Zéro Absolu ; c’est du chaos que toutes les possibilités surgissent. C’est la Conscience Absolue, qui est bien plus que l’Intelligence Illimitée. Le Vide est le néant entre toutes les manifestations physiques : l’ESPACE entre les atomes et leurs composants. La science moderne a commencé à étudier cet espace entre les particules. Ils l’appellent le Point Zéro. Leurs instruments de mesure sont dépassés. Ils n’ont aucun moyen de mesurer l’infini avec précision. Il y a davantage d’espace zéro dans votre propre corps et l’Univers que n’importe quoi d’autre ! Ce que les mystiques appellent le Vide n’est pas un vide. Il est tout plein d’énergie, une sorte différente d’énergie qui a créé tout ce que nous sommes. Tout depuis le Big Bang est vibration, depuis le premier Mot qui est la première vibration. Le terme biblique « Je suis » porte vraiment un point d’interrogation « Je suis – Qui suis-Je ? » Ainsi la création est Dieu Se découvrant Lui-même de toutes les façons imaginables, dans une exploration continue et infinie à travers chacun d’entre nous. Je commençais à comprendre, pendant ma NDE, que tout ce qui est, est littéralement le Soi, votre Soi, mon Soi. Tout est le Grand Soi. C’est pourquoi Dieu sait même quand une feuille tombe. C’est possible parce que, où que vous soyez, c’est le centre de l’Univers. Où que soit chaque atome, c’est le centre de l’Univers. Là est Dieu, et Dieu est dans ce Vide.


Pour apprendre à écrire vos prières d'intention,  consultez la fiche d'exercices psychologiques "comment soulager nos maux par les mots". 
Références : 
  • *Kishori Aird "Essence"-2007-
  • *Gregg Braden "L'éveil au point zéro" -1999-

Recommandez cette page sur :

Fiches pratiques PSY pour aller mieux !                  

Des livres pour élargir votre conscience

La résilience : interview & témoignage

Suivez moi sur Facebook et Twitter

Céline Morard | Créez votre badge