Méditation auto-guérissante

"Voyages internes à travers nos douleurs psychiques"

"L'homme est un apprenti, la douleur est son maître,

et nul ne se connaît tant qu'il n'a pas souffert".

Alfred de Musset

 

Nous avons tous connu des moments de crise existentielle, des moments où les douleurs psychiques nous empêchaient d'avancer ; de même, lorsque nous ressentons des douleurs physiques lancinantes dans une partie du corps, ou que nous sommes face à une maladie qui nous accable, nous pouvons chercher à puiser des ressources en nous, pour nous aider, nous donner de l'espoir, nous redonner du courage voire même de l'énergie... L'exercice que je vous présente ici m'a beaucoup aidée à surmonter les douleurs physiques et les graves maladies que j'ai connu au cours de ma vie. Je les faisais régulièrement en complément des traitements médicaux que je recevais de mes médecins. Il m'a apporté beaucoup de réconfort.

Comment faire ? Il convient d'abord de se mettre dans un état confortable de relaxation ou en état modifié de conscience. Lorsque vous êtes vraiment relaxé, la méditation thérapeutique peut commencer. Voici comment faire :

"Je prends une ample inspiration en gonflant l'abdomen et la poitrine. 

J'expire en creusant l'abdomen, j'imagine que mon ventre se gonfle de l'intérieur à l'inspiration, qu'il se contracte vers le centre de mon être à l'expiration. Pendant un temps d'arrêt assez long entre chaque souffle, je dis mentalement cette prière (pour comprendre ce que j'entends par prière, je vous engage à lire le texte "prière d'intention") :

je choisis d'être en méditation, au centre de la pleine conscience tout en vibrant à mon essence, au taux le plus élevé toléré par mon système nerveux, et ce même si je ne sais pas comment faire.

Lorsque je suis en apnée, je reste contracté(e) tout en laissant entrer le souffle. Ces instants de vide sont comme des petites morts pendant lesquelles l'obsession de vivre en bonne santé physique et psychique est vitale."

C'est dans ces instants là que tout se joue, que tout se crée au coeur de la pleine conscience (pour comprendre la notion de "coeur de la pleine conscience", lisez le texte "le point zéro"). Le coeur de la pleine conscience, ou Point Zéro est l'endroit privilégié pour entrer en contact avec vos parts d'énergies vitales, vos guides invisibles. Vous focaliser sur l'image est un moment important : il est fondamental que vous voyez, que vous projetiez mentalement l'image de vous en bonne santé (par exemple, vous pouvez vous voir riant, courant, nageant dans l'océan, dansant..., toute image vous montrant heureux et en pleine santé). Il est important de voir l'état d'être dans votre corps comme si vous étiez déjà guéri physiquement ou psychiquement.

Si vous souhaitez entrer en contact avec une de vos parts d'énergies négatives, (que nous pouvons appeler aussi votre programme par défaut, votre part d'ombre), dans tous les cas, c'est une part d'ombre qui vous ronge et vous rend "malade".  Vous pouvez chercher par exemple à entrer en contact avec  :

  • la part qui vous accable de reproches (autocritique, dénigrement, sous-estime...)
  • la part qui  est toujours en colère (agressivité)
  • la part qui vous oblige à vouloir avoir toujours raison, à vouloir contrôler, à vouloir prendre le pouvoir sur les autres...
  • la part de vous qui broie du noir, qui voit la vie en gris, qui vous pousse à déprimer sans raison
  • la part de vous qui vous pousse à dépenser tout votre argent, à jouer aux jeux, à être infidèle
  • la part de vous qui représente l'enfant délaissé, battu...

Pour vous expliquer le processus, je vous engage à consulter la fiche d'exercices psychologiques "rencontres et dialogues avec mes ombres..." qui regroupe de nombreux exercices pour vous aider. J'espère avoir pu vous donner de la lumière.

 

* La prière d'intention

 *Coeur de la pleine conscience ou Point Zéro

Recommandez cette page sur :

Fiches pratiques PSY pour aller mieux !                  

Des livres pour élargir votre conscience

La résilience : interview & témoignage

Suivez moi sur Facebook et Twitter

Céline Morard | Créez votre badge